Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Blog Dupéré Barrera
  • : Blog de deux vignerons du sud de la France, souhaitant partager leur passion de la vigne, du vin et de la vie.
  • Contact

Qui sommes nous ?

Certains nous connaissent, comme négociants sur le Sud Est de la France, d’autres comme vinificateurs Nowat, ou en tant que vignerons bio en AOC Côtes de Provence.

Nous avons notre propre vision du vin, nous sommes dans le monde du vin sans être du monde du vin.


Le blog est aujourd’hui un excellent moyen de communiquer et de partager ses idées… Nous souhaitons partager notre passion du vin, mais aussi nos passions en général.

Si vous souhaitez avoir d'autres informations sur nous, vous pouvez aussi consulter notre site internet :

http://www.duperebarrera.com 

Recherche

30 novembre 2005 3 30 /11 /novembre /2005 11:37

Après la cueillette des olives....le moulin.

   

Moulin à l'ancienne avec mon père René et

sa femme Elise

 

Nous avons choisi le moulin de Callas, qui est dans le haut var à environ 1 heure 15 de Toulon. Nous aimons bien ce moulin car nous amenons nos olives  et nous repartons 2 heures plus tard avec notre huile. Nous pouvons suivre tout le processus et être certain que nous repartons bien avec notre propre huile d’olive. Car lorsque l’on amène plus de 300 kilos, le moulin presse nos olives et nous repartons avec notre huile d'olive.

Nous avons amené pour cette première pressée 423 kilos d’olives et avons obtenus en retour 52 litres d'huile d'olive.

 .

Le rendement cette année n’est pas très bon, car il a beaucoup plu, les olives sont gorgées d’eau, il n’y a pas eu beaucoup de vents pour les sécher et il n’a pas fait très froid, le gel donne un meilleur rendement.

Nous vous amenons donc dans cette aventure…..

 

Voici le moulin de Callas, qui produit une très bonne huile d’olive et qui nous fait donc la prestation  de service pour le pressage de nos olives.

 

 

 Le moulin…. A l’ancienne, ce n’est pas celui là qui pressera nos olives, mais plutôt cette installation moderne. C’est fini le bon vieux temps J

  

 Donc, nous mettons toutes nos cagettes dans de gros bacs, pour qu’ils puissent effectuer la pesée et ensuite verser les olives pour qu’elles soient lavés et soufflés pour enlever des petites feuilles ou branches que nous aurions pu laisser.

 

Ensuite, elle commence à être malaxé et brassé pendant environ 1 heure. Ce qui est dommage c’est que vous ne pourrez pas sentir l’odeur embaumante de ce parfum d’olive qui s’échappe de ce malaxage, c’est une odeur que j’adore, mais qui peut paraître très forte pour certain.

Ensuite ce mélange passe dans une centrifugeuse et on obtient notre magnifique huile. Elle coule à flot.

 

 

Et puis comme dans toute chose il y a des résidus, qui sont recyclés dans les champs d’olivier du moulin de Callas.

  

Une très bonne journée, 52 litres d’huile et une seule motivation repartir dans les champs d’oliviers ce week-end pour poursuivre l’aventure….on vous tiendra au courant de nos péripéties oléicole.

P.S. une petite précision sur les olives, car beaucoup de personnes nous posent la question suivante : quelle est la différence entre une olive verte et une olive noire ? c’est seulement que l’olive verte n’est pas mûre et que l’olive noire l’est.

Dans un prochain article je vous parlerai des différentes variétés d’olives qui existe.

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires